Catégories
Sites Sites 2022

Pontarlier – Chapelle Saint-Joseph de l’hôpital

Pontarlier
Chapelle Saint-Joseph de l’hôpital

C’est une curieuse construction du XIXe siècle réalisée en 1897 sur les plans de l’architecte E. Bérard. Le plan est tout à fait classique : une sorte de narthex ouvre sur une nef unique prolongée par un chœur en abside ; les colonnes du narthex supportent une tribune qui permettaient aux malades du premier étage de suivre les offices ; des baies à vitrail dans le chœur et la nef éclairent l’ensemble. Mais, c’est moins le plan de cet édifice qui est curieux que son décor, hérité d’une certaine mode orientaliste : colonnes à fût cylindrique et chapiteaux à décors, vitraux à décor de feuillages luxuriants, papyrus, voûte de la nef à ciel étoilé, voûte du chœur avec un Christ d’inspiration byzantine… Les peintures assez foncées du revêtement des murs et des colonnes et un éclairage naturel limité donnent à cette chapelle un aspect intérieur plutôt sombre et le contraste est violent avec le couloir de circulation très éclairé sur lequel elle ouvre.geo:

GPS : 46,901527 / 6,359380

Catégories
Sites Sites 2016 Sites 2022

Montperreux – Chapelle N.D. de Lourdes

Montperreux
Chapelle N.D. de Lourdes
Chapelle de Montperreux - Commons
  

En 2016 > Benoît BillotteClaire-voie

Située sur un belvédère à 1000 m d’altitude à un endroit appelé « Le Perreu », cette chapelle fut construite à la suite d’un vœu que fit l’abbé Joseph Marcellin Gellion, prêtre à Montperreux en 1871. En cette période où les Prussiens envahissaient la région, ce curé et les paroissiens firent le vœu de construire une chapelle dédiée à Notre-Dame de Lourdes si la Vierge protégeait la paroisse. Il en fut ainsi et il n’y eut ni mort, ni combat, ni destruction, ni dommage aux personnes et habitations pendant la guerre de 1870 dans cette commune.

L’abbé Gellion mourut en 1873. Étant donné que le vœu fut exaucé, c’est son successeur, l’abbé Auguste Donat Paquette, qui entreprit la construction en 1889. La pierre fut extraite d’une carrière de la commune et le bois de charpente abattu sur une forêt communale. Des paroissiens offrirent un certain nombre de journées pour préparer ces matériaux pour un entrepreneur.

Toutes ces acquisitions et constructions furent réalisées grâce à la générosité de nombreuses personnes. Notre-Dame de Lourdes fut installée à l’intérieur ainsi qu’une table de communion réalisée par l’abbé Paquette. À cette époque, il y avait une grande dévotion à la Vierge en ce lieu. Plusieurs fois par an une messe y était célébrée.

Durant de nombreuses années, les fidèles s’y rendaient en procession le 15 août pour la bénédiction des enfants ou aux rogations afin de prier la protection des biens de la Terre ainsi qu’au mois de mai pour réciter le chapelet.

En 1983, la foudre s’est abattue sur le clocher comme un avertissement de ne pas oublier cet oratoire et de le remettre en état.

En 1984, des travaux ont été réalisés : reconstruction du clocher en pierre du pays, remise en place de la cloche et pose d’une porte avec auvent de protection.

GPS : 46,828923 / 6,342161

Catégories
Sites Sites 2016 Sites 2022

Le Crouzet – Chapelle Sainte-Anne

Le Crouzet
Chapelle Sainte-Anne
Chapelle du Crouzet - Pmau / Commons

Chapelle du Crouzet - Pmau / Commons

  

En 2016 > Peter RöselFeigenblatt, Feuille de figuier

La chapelle Sainte-Anne est un petit édifice modeste situé pratiquement au centre du village du Crouzet. Malgré quelques réparations effectuées à la fin du XIXème siècle, elle présente toujours son aspect primitif de rusticité.

Une nef unique et aveugle est couverte par une voûte en berceau comme le chœur dont elle est séparée par une grille en bois faisant office de jubé. La simplicité du décor et l’absence d’ornementation accentue la modestie architecturale de l’ensemble que surmonte un petit clocheton couvert par un toit à l’impériale.

GPS : 46,703279 / 6,137415

Catégories
Sites Sites 2016 Sites 2022

Chaux-Neuve – Église Saint-Jacques et Saint-Christophe

Chaux-Neuve
Église Saint-Jacques et Saint-Christophe
Eglise de Chaux-Neuve - Commons
Eglise de Chaux-Neuve - Commons
  

En 2016 > Hugo Schüwer-BossEntrelacs

L’Église Saint-Jacques et St-Christophe de Chaux-Neuve fut consacrée le 19 mars 1487 par Mgr Henri Potin, évêque de Philadelphie, suffragant de Mgr Charles de Neufchâtel, archevêque de Besançon1. Agrandie au cours du temps, la dernière modification (la construction du clocher) date de 1686. Église remarquable par sa richesse et son architecture intérieure, elle est inscrite à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis 1926.

De nombreux meubles sont classés Monuments historiques (6 retables, baptistère, panneaux bois peints des 2 côtés, chaire, statues de St Pierre en albâtre, de St Joseph en bois polychrome, calvaire en bois, banc des fidèles…). Toute voûtée d’ogive avec culots très décorés, elle possède une décoration héraldique importante et variée en particulier un magnifique blason des Habsbourg, propriétaires de la Franche-Comté pendant deux siècles et plusieurs blasons des Chalons.

(1) « Mouthe » par Jean Musy, édition la Gentiane bleue 1906

GPS : 46,680515 / 6,132335