Catégories
Sites Sites 2022

Doubs – Église de l’Assomption

Doubs
Église de l’Assomption

Doubs_Espirat_Commons
Eglise de Doubs - Commons

  

En 2022 > Marc Couturier, Marion Lemaître

C’est la translation des reliques de saint Pie de Rome à Besançon et de Besançon à Doubs, en 1781, qui est à l’origine de la construction de l’église actuelle de Doubs. Les ossements de ce martyr inconnu ayant vécu sous l’empire romain avaient été retrouvés à Rome, dans les catacombes, accompagnés d’une fiole de sang. Devant l’afflux des pèlerins venus de toute la région, l’église est jugée trop petite et il est décidé d’en construire une nouvelle selon les plans de l’architecte Martin Béliard pour remplacer l’édifice médiéval primitif trop vétuste. La nouvelle église est bénie en 1869 mais avec un clocher inachevé qui dut attendre sa flèche jusqu’en 1931. La flèche a été restaurée en 2020.

C’est une église de style néo-gothique dont les dimensions imposantes surprennent pour un village qui comptait seulement 400 habitants au moment de sa construction. Elle est constituée d’un clocher-porche ouvrant sur une nef unique précédant le chœur auquel est accolé la chapelle abritant la châsse des reliques de Saint Pie. Une étroite galerie de circulation court de chaque côté de la nef et se prolonge sous forme de triforium. Des baies à vitraux historiés ou simplement décorés (de Maréchal, artiste décorateur à Metz) éclairent la nef et le chœur au niveau du triforium ainsi que la chapelle de saint Pie.

De l’église primitive, il reste un panneau en bois peint du XVe représentant la crucifixion, 3 statues en bois doré du XVIIIe, Saint Martin, Sainte Agathe et Sainte Barbe, et une statue de la Vierge écrasant le serpent, ainsi qu’une cuve baptismale (1560).

GPS : 46,739577 / 6,230343

Médiation 2022 : lundi, mercredi, vendredi 14h > 18h / dimanche 10h > 18h