Vos commentaires

Encore merci pour vos informations , nous permettant très certainement de découvrir d’ autres lieux magiques de votre région.
Bravo pour redonner une autre dimension de l’ église au travers des vos artistes et leur art. Je vous souhaite plein succès.
Bien à vous.

Line Maria Miazza- Tièche

Chère cathy,
Merci, déjà, pour la mise à disposition généreuse de ton temps vendredi passé.
Après notre matinée commune qui m’a bien permis de comprendre l’envergure du projet, j’ai passé tout l’après-midi à continuer de visiter les chapelles de la partie nord du parcours, le circuit vert.
Je suis impressionné par l’audace de vos choix, tant pour ce qui concerne les chapelles retenues, distribuées très largement sur le territoire autour du lac st-point, que pour les interventions artistiques elles-mêmes. À travers ma longue pratique de conservateur des arts plastiques au musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, je sais qu’il n’est pas évident du tout de proposer aux artistes un cadre d’intervention, si contraignant. C’était donc un projet à risque et vous l’avez géré de manière étonnante.
Les artistes ont en effet agi en grande liberté et de manière très professionnelle, chacun selon ses prérogatives, et les interventions, la plupart du temps, semblent « s’intégrer » assez naturellement tout en restant des œuvres intrinsèques.
Les travaux les plus convaincants, à mon avis, sont ceux qui se sont permis d’utiliser vraiment les lieux, à l’image de l’immense sculpture odorante de Sylvie Auvray, de l’installation poético-mythologique de Francesco Finizio, de la réflexion très sensible de Jérôme Leuba conduisant à son parc à vélos, de l’installation musicale – techniquement et artistiquement impeccable – de Nino Laisné et du chemin de chemin de croix de Caroline Bachmann qui prend en compte, atmosphériquement, le déroulement du temps de cet épisode dramatique.
Je suis rentré à la Chaux-de-Fonds le cœur léger et l’esprit nourri, et ai parlé dans mon discours de vernissage au centre d’art « quartier général » avec beaucoup d’enthousiasme de votre grande exposition, dans l’idée que, peut-être, quelques suisses viendraient encore voir l’expo le dernier week-end.
Jeudi prochain, lors de notre « université d’été », je montrerai les images prises sur mon parcours à mes amis du forum transfrontalier. Votre entreprise – compte tenu du fait que vous travaillez avec des artistes français et suisses – s’inscrit parfaitement dans notre manière de voir cette belle région de la Franche-Conté et du jura suisse. 

Félicitation donc à vous tous et au plaisir de découvrir la version 2020 d’Art en Chapelles.

Bien à toi.

walter tschopp
conservateur de la fondation ateliers d’artiste

« Quel grand plaisir d’aller de chapelles en chapelles découvrir notre patrimoine religieux secret.
Merci à tous les protagonistes de cette manifestation et aux jeunes médiateurs qui nous ont fait voir les œuvres exposées.
Ce fut des moments touristiques et culturels enrichissants  »

Pascal Fery -Lyon